Atacama : Round #2

Une autre route pour d'autres paysages. Le sud Lipez et ses merveilleuses lagunes ne nous étant pas accessibles par trike, c'est le

Nord-est du désert d'Atacama que nous traversons. Et nous avons été surpris par cette belle route de Calama à Ollagüe. Belle de par sa qualité (principalement de l'asphalte et du sel) et aussi de par les paysages qu'elle traverse. À commencer par la verdoyante vallée de Lasana, nichée au fond d'un grand canyon, à 40 km au Nord de Calama. Puis les premiers volcans apparaissent, riches en couleurs comme le volcan San Pedro. Certains culminent à plus de 6000 mètres et crachent leur fumée en continue, comme le volcan Ollagüe juste avant la Bolivie. Tout au long du trajet nous suivons au loin ou parfois nous croisons la voie de chemin de fer qui relie les mines à Calama. Faire du bivouac dans cette zone a été vraiment chouette : dormir dans une zone tranquille et avec de belles vues. Les seuls inconvénients sont le vent, qui se lève en fin de journée, et les nuits froides.

Et puis, la belle surprise de cette route aura été de longer notre premier salar, le Salar d'Ascotan. Pas le plus impressionnant, mais un lieu étonnant, où vivent paisiblement quelques vigognes et où l'on extrait des minerais, notamment du bore.

Et c'est ainsi que nous franchissons la frontière bolivo-chilienne pour rejoindre le Nord-Lipez et le tant attendu Salar d'Uyuni.